— Carolyn Murphy —

UN JOUR À FLORENCE AVEC CAROLYN


Le soleil se couche derrière Ponte Vecchio, en inondant la ville avec une lumière qui a quelque chose de miraculeux. Carolyn Murphy, radieuse et anticonformiste, incarne et embrasse le charme légendaire de la ville. Les têtes des touristes et des habitants se tournent curieuses, l’aura de Carolyn semble figer le bruit des gens qui attendent de rencontrer les chefs-d’œuvre des Uffizi. Sa séduction est honnête et sincère, comme le parfum d’un lys blanc. Elle se rappelle les rêves de son enfance et, ivre de beauté, elle garde dans sa mémoire des flash de ses regards pour les emmener à la maison. Yin et Yang, lys blancs et lys rouges : ce sont les opposés où se trouve le berceau de la beauté intemporelle.

0:00 / 0:00
Close [esc]

DANS LES COULISSES


PETER LINDBERGH


Un remerciement à Peter Lindbergh – Maître du noir et blanc – et à Carolyn Murphy. Une fois en plus vous avez témoignez que quand il y a des excellences en jeu, le miracle arrive. Vous avez réalisé des images d’un grand impact, communication parfaite de style et élégance, des photos de la « Beauté Intemporelle » dont Buccellati est en même temps témoin et auteur.

Close [esc]